COWORKING-3-2806

Le coworking ou la tendance du travail en mobilité

Huit… c’est le nombre d’espaces de coworking en Vaucluse. Ils s’appellent La Fabrique des entrepreneurs à Orange, L’Étable coworking à Sorgues, Avignon ou Pertuis, Adezio à Cavaillon, Hall 28B à Avignon, Passerelle coworking également à Avignon et My campus coworking à Carpentras.

D’ailleurs, le dernier né des espaces coworking rencontre un véritable engouement.
La Fabrique des entrepreneurs n’a plus beaucoup d’espace disponible.  Le lieu a ouvert en novembre 2018 : 400 m² y sont dédiés à des bureaux fermés, un open-space, des salles de réunion, un espace de détente et une cuisine partagée. « Il reste un bureau fermé et de la place en open-space. Beaucoup de personnes viennent en nomade, soit une heure, soit un jour, soit un mois », explique Marc-André Mercier, président de l’espace de coworking La Fabrique des entrepreneurs. Ici, une trentaine de personnes travaillent dans les différents espaces.

Pourquoi le coworking est en plein essor ?

Le développement des micro-entreprises et des sociétés du numérique est l’une des raisons de ce succès. Pour Patricia Herrera, conseiller entreprise à la CCI de Vaucluse, « ce qui est un facteur déclenchant, c’est le fait de vouloir travailler ensemble, en réseau. »

A La Fabrique des entrepreneurs, beaucoup d’usagers sont des indépendants mais il y a également une grosse proportion de salariés. « Cela s’explique par les changements de modes de travail. Avoir un bureau, une vitrine, ne sert désormais plus à grand-chose. Avec les nouveaux usages, beaucoup de personnes travaillent pour des entreprises qui ne sont pas à côté de chez elles », souligne Marc-André Mercier. « Nous avons des télétravailleurs qui exercent pour des sociétés basées à Lyon, à Paris, à Nantes et même en Italie.

Au coworking, elles disposent d’une connexion internet fibre et profitent d’une convivialité qu’elles ne pourraient pas avoir en travaillant depuis leur domicile.»

Le coworking : de nombreux avantages pour les entrepreneurs

Le lieu au slogan prometteur « le coworking qui vous accompagne » draine des personnes de Sainte-Cécile-Les-Vignes, de Sérignan-du-Comtat, de Bollène, de Châteauneuf-du-Pape et même d’Avignon. « C’est le seul espace de coworking dans le Haut-Vaucluse.
D’Orange, les locataires peuvent rayonner facilement : nous accueillons régulièrement des réunions d’équipes disséminées sur la région.»

Pour les porteurs de projet et les indépendants le coworking est un concept très intéressant qui leur permet de rompre l’isolement, d’échanger entre membres et de créer des synergies. « Les tarifs sont accessibles : en open-space, 245 euros HT par mois et dans un bureau fermé 395 euros HT, le tout sans engagement ou presque. Pour le prix d’un bureau fermé tout est compris : charges, ménage, mobilier, téléphone fixe, internet et même les impressions.
Pour les entrepreneurs & indépendants nous proposons également la domiciliation de leur société pour 28€ HT / mois.», relate Marc-André Mercier.

Des projets à venir

« A ma connaissance, d’autres projets pourraient sortir de terre dans les prochaines années en Vaucluse », explique Patricia Herrera. D’ici là, les espaces de coworking existants devraient se développer et se moderniser pour attirer encore plus ces « nouveaux travailleurs ».